Yves Parlier : l’aile de kitesurf pour tirer les bateaux – Les Echos

Avec son entreprise Beyond the Sea, l’ancien navigateur  girondin a mis au point un cerf-volant capable de tracter des navires de plaisance, de pêche et bientôt des paquebots.

Après la marine à voile, celle à cerf-volant ? C’est l’objectif poursuivi par Yves Parlier avec son entreprise Beyond the Sea : faire de l’aile utilisée pour le kitesurf un moyen de tracter un navire. L’ancien navigateur qui travaille sur son projet depuis 2007 touche au but. Un premier produit, le  LibertyKite , destiné aux bateaux de 4 mètres à 18 mètres vient d’être lancé. Disponible en deux versions de 10 et 20 mètres carrés.